Archive pour la catégorie ‘Articles’

[Actualité]Participation projet de l’AFA

Mardi 18 octobre 2016

À tous les adopté(e)s !

L’Agence Française de l’Adoption va organiser prochainement des réunions de préparation pour les postulants à l’adoption.

En support de ces réunions , ils aimeraient recueillir des petites vidéos de personnes adoptées s’exprimant sur des sujets tels que : l’arrivée dans la famille , le quotidien ( à l’école , dans la famille élargie …), les relations avec la fratrie , la recherche des origines ( retour au pays , envisagé ? Déjà fait ? Recherche de la famille biologique ) .

Chaque petite vidéo doit durer entre 3-4 minutes pas plus .

Si vous êtes intéressés pour participer à ce projet vous pouvez soit:

- nous faire parvenir votre vidéo sur le mail suivant : information@lavoixdesadoptes.com
Nous la transmettrons à l’AFA qui vous confirmera la bonne réception .

- vous rendre directement dans les locaux de l’AFA. Une personne se chargera de vous filmer.Dans ce cas, prenez également contact avec nous sur ce mail information@lavoixdesadoptes.com afin que nous vous mettions en relation.

La Voix des Adoptés est heureuse de pouvoir vous associer à ce projet ! Alors à vos vidéos !!! On en veut plein!!! Exprimons-nous !!!

Merci .
Celine Giraud
Présidente de La Voix des Adoptés

http://www.agence-adoption.fr/lafa-et-les-departements-lancent-une-premiere-session-collective-daccompagnement-post-adoption/

[Paris] Assemblée Générale Ordinaire

Lundi 29 août 2016

Bonsoir,

Comme tous les ans, l’association organise l’assemblée générale ordinaire.

Cette année, elle aura lieu le 10 septembre 2016 à Paris 13eme à partir de 14h30.

Elle sera suivie par un pot avec l’équipe des bénévoles.

Au plaisir de vous rencontrer

L’équipe des bénévolesAssemblée Générale

[Article] Parution Les Inrocks 11 juillet 2016

Lundi 11 juillet 2016

Bonsoir à tous,

Voici un article paru ce jour dans « les inrocks ». Un article où Céline Giraud évoque son histoire, sa quête des origines, son parcours personnel.

Bonne lecture

http://mobile.lesinrocks.com/2016/07/11/actualite/societe/vda-11851819/

[Intervention] EFA 83 le 24 avril 2016

Mardi 19 avril 2016

Dimanche 24 avril, Carlos Juratic-Aguirre participera au Ciné-débat public autour du film « Une vie toute neuve » à (4.10 euros) au Cinéma/Théâtre le Rocher, Av. Marx Dormoy 83130 La Garde.

Le film débutera à 15h et sera suivi vers 16h30 du débat avec comme intervenant Carlos Juratic-Aguirre, responsable bénévole de la communication et est responsable de la cellule Colombie au sein de « La Voix des adoptés ». Carlos est retourné dans son pays d’origine où il a retrouvé sa famille biologique.

UneVieTouteNeuve

[Actualité Littéraire] Dis Maman raconte moi d’où tu viens

Jeudi 10 mars 2016

12310572_10207850009029348_7532599609753718436_ndIS

Bonjour à tous,

« Dis maman raconte-moi d’où tu viens » a été écrit par Sandra Racine, vice-présidente de l’association et illustré par Solena Mullot Cassol.
Il est toujours en vente et disponible sur demande auprès de votre antenne à partir de début avril.
Prix : 12.50 euros.

Vous pouvez également contacter l’auteur par mail a livre@lavoixdesadoptes.com

A bientôt

Témoignage

Samedi 31 octobre 2015

Holly Hoyle O’Brien et Meagan Hughes, séparées en Corée du Sud il y a 40 ans, se sont retrouvées par hasard, alors qu’elles étaient collègues dans le même hôpital.

‪#‎Lehasard‬ fait parfois bien les choses. Deux sœurs orphelines séparées il y a 40 ans en Corée du Sud se sont retrouvées après avoir été embauchées toutes les deux dans le même hôpital en Floride, rapporte The Guardian. C’est grâce à un test ADN qu’elle ont pu confirmer leur lien de parenté.

‪#‎Adoptées‬ par des… familles américaines. Tout commence dans les années 1970, quand la mère de la petite Eun-Sook, aujourd’hui Meagan Hughes, quitte le domicile familial pour fuir le père alcoolique de l’enfant. La demi-sœur de la petite fille, Pok-nam Shin, qui s’appelle aujourd’hui Holly Hoyle O’Brien, reste avec son père. Quand celui-ci meurt, quelques années plus tard, elle est confiée à un orphelinat puis adoptée par une famille américaine de Virginie à l’âge de 9 ans. Entre temps, sa demi-sœur se retrouve également confiée à un orphelinat et adoptée, elle aussi, par une famille américaine de l’Etat de New York.

Lire le reste de cet article »

Article Marie France-Témoignages « Adoptées: comment elles vivent la maternité »

Jeudi 9 avril 2015

Bonjour à tous,

A titre informatif, dans le magasine Marie France (1.90 € en presse), vous pourrez retrouver des membres actifs de la Voix des Adoptés pour un témoignage sur le thème de la parentalité des adoptés.

A bientôt lors de nos prochaines rencontres,

L’équipe de La Voix des Adoptés

ROUEN: bilan du groupe de parole du 14 décembre 2013

Mardi 17 décembre 2013

Pour la deuxième fois de l’année, nous nous sommes retrouvés pour un groupe de parole autour de la question de la recherche des origines.

Plus précisément, j’ai posé la question « de la consultation du dossier à la recherche de la famille biologique: la recherche des origines nous mène t’elle forcément à une rencontre, sommes nous tous concernés? »

Nous étions une petite dizaine pour échanger et débattre de  ce sujet.                 Si pour certains, les choses se sont imposées à eux (par des démarches d’un membre de leur famille biologique qui les recherchait), pour d’autre la recherche est un parcours, parfois long et douloureux pour retrouver, au-delà d’une personne (mère ou père ou famille biologique) son identité.

Ainsi, dans les différents témoignages partagés ce soir là, la consulation du dossier était une première étape qui satisfait, qui apaise… ou pas. elle peut en effet, au contraire, donner l’envie, révéler le besoin d’aller plus loin.

Pour les adoptés nés sous le secret, la démarche de la consultation du dossier reste un vrai calvaire: attente, dossier vide, secret non levé malgré le décès de la mère biologique. Les adoptés présents ont pu exprimer leur besoin vital de savoir.

Ce « besoin VITAL de savoir » se retrouve chez d’autres adoptés toutes origines confondues.

Au terme de ce débat, encore une fois très riche, je vous en remercie, la réponse à la question, apportée lors de ce groupe, est la suivante. Si certains se contentent du dossier et des informations qu’il peut contenir, pour de nombreux adoptés, savoir reste une réelle revendication, un besoin physique de savoir d’où on vient. Le dossier est alors une première étape, le début d’un parcours plus ou moins long qui a pour but ultime l’apaisement.

le prochain rdv à Rouen est le 8 Février (au lieu du 14) le thème sera

« de quel accompagnement peuvent bénéficier les mères biologiques désirant accoucher sous le secret? quel travail auprès de l’enfant dans ses premiers jours de vie? quel impact cet accompagnement a t’il sur l’avenir de l’enfant? »

nous recevrons deux invités: Mme Toulemonde psychologue au pôle adoption de l’Eure ainsi qu’une sage femme

A bientôt

Sandra RACINE

Rouen: bilan de notre groupe de parole du avril 2013

Mardi 9 avril 2013

Comment se présente t’on: adopté, abandonné? comment vit-on notre abandon en soi?

Tant de questions qui font appel essentiellement au regard de l’autre, de celui qui ne connait pas ce qu’on vit au fond de soi.

Se dire adopté, c’est présenter une partie de son histoire, de sa filiation. Si pour certains, c’est remettre en question la filiation parent-enfant au point de ne pas vouloir le dire, pour d’autre cela fait partie d’une identité que l’on peut évoquer de temps à autre mais pas de manière systématique. Nous avons également échangé sur l’idée que c’est souvent le regard de l’autre qui provoque cette « justification » comme si elle venait confirmer le lien parent-enfant.

L’adoption est une réelle filiation, et devoir la rappeler peut paraître difficile.

Au-delà du mot « je suis adopté », le mot « abandonné » lui n’arrive que si c’est l’intimité qui est évoqué, dans un cadre plus personnel. Ainsi, ce n’est pas une façon de se présenter mais une façon d’aborder, de raconter, de confier une partie de son histoire à des personnes proches. Il est plus rare d’en parler.

Le mot « adoption » a une connotation plus positive que le mot « abandonné ». Le premier fait appel à un lien de parenté, à une famille alors que le second renvoie à une blessure, une rupture et à des mots tels que la maltraitance, la mort, la guerre, la pauvreté…L’un est donc plus facile à assumer que l’autre.

Face à nous, les personnes à qui l’on parle posent sur nous un regard différents selon que l’on parle d’adoption ou d’abandon. Et si nous avançons, nous construisons autour de notre histoire, se justifier peut freiner notre épanouissement.

De même, si l’on dit « je suis adopté », d’autres questions peuvent suivre telles que  » ha bon! et tu connais tes parents? » Ces questions peuvent nous faire regretter d’en avoir parlé.

Ce sujet nous a mené sur d’autres pistes: sommes-nous dans une relation de dette avec nos parents? comment la famille élargie joue un rôle important dans la construction identitaire et la place de l’enfant…

Si dette il y a, elle s’annule. Nos parents nous font « enfant d’eux » et nous, enfants, les avons fait « parents de ». Ce lien qui ne se fait pas l’un sans l’autre n’est pas un geste humanitaire, ni même salutaire mais bien une réponse pour un enfant qui a besoin de parents. Ainsi il peut y avoir des parents qui maladroitement affichent ce lien d’adoption avec fierté devant l’enfant qui lui, ne voudrait pas en parler.

Un papa présent lors du groupe de parole nous a très justement raconté que face aux questions régulièrement posées du type « c’est votre fille, elle vient d’où », il répondait simplement, « oui c’est notre fille ». Ainsi, pour lui, ce sera à sa fille plus tard de choisir la façon d’en parler et de se présenter.

Merci à tous d’être venus rendre vivant cet échange.

à bientôt au mois de juin

Sandra

 

Paris-Samedi 13 avril 2013: Débat avec une Sage-femme puis Restaurant ivoirien

Vendredi 5 avril 2013

 

Bonjour à tous et toutes !!!

 

Paris, Samedi 13 avril 2013

L’Antenne Nationale vous propose un débat avec l’intervention de Madame Anne-Françoise SACHET, sage-femme.
Ce débat sera autour du thème suivant:

« Expérience d’une sage femme avec les mères de naissance »

 

Ce débat aura lieu de 16h30 à 18h00 au:

Café de l’Ecole des Parents

162 Bld Voltaire – 75011 Paris.

Frais de participation de 3€ par personne pour les non-adhérents.

Informations et Inscriptions (obligatoires) à: information@lavoixdesadoptes.com

 

 

Le débat sera suivi, comme toujours, par un restaurant.

 

 

 

Nous vous proposons de se retrouver dans une ambiance chaleureuse et conviviale autour de la cuisine Ivoirienne le samedi 13 avril 2013 à 19h30 au restaurant:

 

La Banane Ivoirienne
10 rue de la Forge Royale – 75011 Paris

METRO: FAIDHERBE CHALIGNY

 

Beaucoup de plats à base de poissons, et poulet pour la viande. Tout est fait maison .

Les menus sont aux alentours de 20€ par personne, ils comprennent entrée, plat et dessert.

 

Afin de pouvoir gérer au mieux les réservations, celles-ci doivent OBLIGATOIREMENT se faire par mail en précisant le nombre de personnes ainsi que vos coordonnées téléphoniques afin de pouvoir vous joindre en cas de soucis à l’adresse suivante : restaurant@lavoixdesadoptes.com. Votre réservation vous sera confirmée par retour de mail.

 

MERCI ET BONNE JOURNÉE A TOUTES ET TOUS !!!

ps: Il sera également possible de faire un don ou d’adhérer à l’association lors de cette journée.!