[ Compte-rendu] Conférence 30 avril 2016 à Rouen » Compte Rendu Synthèse Conférence ROUEN 30_04_16

Compte Rendu Synthèse Conférence ROUEN 30_04_16
Compte-Rendu-Synthèse-Conférence-ROUEN-30_04_16.pdf

2 commentaires sur “Compte Rendu Synthèse Conférence ROUEN 30_04_16”

  1. lapetitelili76 dit :

    Bonsoir Veuillez excuser ce retard de réponse mais l’association était en vacances. Je comprends tout à fait que vous ne vous reconnaissiez pas dans le témoignage de la personne âgée de 28 ans puisque comme vous le dites, les abandons et adoptions ont changé. Cependant, je dirai que même si notre voisin a été adopté au même âge, son histoire, son vécu sera tout aussi différent de part son vécu, sa personnalité et l’histoire de sa famille qui l’adopte. Il est vrai que très peu de personnes de votre âge témoignent, parlent mais il en faut pour en inciter d’autres. C’est notamment ce qui a permis la création de l’association.

    En ce qui concerne la conférence, on ne peut pas y mettre le déroulé exact, mot pour mot de ce qui a été dit, cela serait trop long. Le thème est abordé d’un point de vue très large, général et non du cas par cas. Et puis le sujet est tellement vaste qu’il faudrait des jours et des mois pour tout en dire. Ce qui a été dit dans ce « résumé » est l’essentiel mais le mieux dans ce cas là est encore de se rendre à ce genre d’événement.

    En tout cas, je vous remercie pour votre avis qui est enrichissant et que l’on prend en compte pour l’organisation d’une éventuelle conférence.

    Cordialement

  2. Caminoreal dit :

    L’initiative est intéressante.
    Dommage qu’il n’y ait que le déroulé intégral de la conférence. Le PDF est plus un résumé qu’une synthèse. Il pose en une phrase chaque sujet abordé, mais n’explicite pas ce qu’ili est dit, analysé, proposé par chaque intervenant, ni les liens existant entre chaque. Par exemple entre la loi et la définition de l’identité, entre le secret et la culpabilité, etc.

    Par ailleurs, un témoignage est donné en lien dans la synthèse : celui d’une personne de 28 ans.
    Je ne me reconnais pas là-dedans. J’ai été adopté en 57 et j’ai 62 ans. Les conditions d’abandon et d’adoption ont changé. D’ailleurs, je ne me reconnais dans la section VDA de Rouen, dont la moyenne d’âge semble tourner autour de 35 ans, d’après ce que j’en ai vu. Sans vouloir mésestimer les gens qui la composent et/ou l’animent, je n’ai pas entendu d’histoire similaire à la mienne et je ne me reconnais pas vraiment dans les vécus des personnes dont j’ai entendu témoignage. Ce qui m’a amené à m’écarter de la VDA.

Laisser une réponse

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.